Se présenter sur Mythologia est l'étape essentielle, comme dans tous forum RPG. Cela permet de donner vie, de créer un personnage réellement unique et nous permet de savoir à qui nous nous adressons. Vous êtes prêt? Les formulaires se trouve ici.
Bonne chance pour le remplissage. En cas de questions, n'hésitez pas à user de la F.A.Q. de Mythologia

Bienvenu à , notre dernier recensé!


Design, codage et contexte par Istar Hel'Owen (Arya Balaster). Ce forum est protégé par Copyright France, en cas de plagiat, un dépôt de plainte sera posé... ne tentez pas le loup, si un code de Mythologia vous intéresse, merci de ne pas passer par un forum de codage, demandez directement à la fondatrice qui vous aidera bien volontiers!
Bienvenu à Mihn Fû et Mau Tsue parmi les membres du haut conseil.
Le règlement concernant les post a été refait pour assurer une meilleure lisibilité, découvrez-le en vous rendant ici.
Une liste des sorts a été crée pour simplifier les combats! Venez la découvrir ici
Nous sommes dans la saison de Yémanja.Depuis maintenant trois mois, la pluie tombe inlassablement sur Mythologia et elle semble totalement échapper au contrôle de la déesse des mers... tout ceci devient de plus en plus étrange...
Soleil
Les personnages prédéfinis... on en a toujours besoin! Ici, vous pourrez découvrir ceux crées par les membres et ceux crées par les administrateurs pour faire évoluer le scénario (PNJs)... pour plus d'information, rendez-vous directement sur la fiche du personnage qui vous intéresse!

Elvir Derwenid Zhin When Meiko Laÿda Galdor Laÿda Galdor Mao Su Lee








AccueilGroupesMembresRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
Upload image
 

 Keiki Akuma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Vika Kursanov



Mes services sont à vendre... pas ma loyauté.


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
11/11  (11/11)
PM PM:
29/29  (29/29)
Expérience:
5/20  (5/20)



Upload image
MessageSujet: Keiki Akuma   Dim 29 Aoû - 10:29
Renégat
......est ma fonction



    Nom:Akuma
    Prénom:Keiki
    surnom:Epeiste blanc
    Race: : Keiki Akuma est un hybride entre les Anges Humains, des êtres particuliers ressemblant à des Anges mais étant mortels et possédant peu d’énergie divine en eux, et un être humain.
    Age:21 ans
    Classe: Mercenaire
    Element:Chaos
    Titre:Mercenaire Chaotique


    Histoire Générale
    : Dans le sang dans le sang il naitra dans le sang. Dans le sang dans le sang celui qui apportera la mort. Dans le sang dans le sang il mourra dans le sang. Dans le sang dans le sang celui qui détruira notre race.
    Textes de Lunar Milla, Première dame de la Cour de l'ancien Roi d'Assiah, née durant le règne d'Ergas Malastes.

    Ses paroles résonnent encore dans ma tête, flammes immondes d'un monde voué à être détruit par les sorts et le feu d'hommes insignifiants.
    Oui, insignifiants. Les Hommes ne sont rien face aux Dieux, les Dieux eux-mêmes ne sont que souillures, reflets misérables d'un monde voué à être détruit.
    Oh oui ... combien d'Oracles j'ai pu aller consulter pour vérifier les paroles d'un vieillard sénile. Combien me dirent alors que du Chaos j'étais né, Chaos je ne pourrais qu'engendrer, et que c'est dans le Chaos que je mourrai. Mais cela ... Je le savais déjà. Ce qu'il me fallait vérifier c'était ... non, cela est sans importance. Mes mémoires rédigées de la sorte n'ont pas besoin de se voir figurer les raisons de ma présence en ces terres glacées, ni pourquoi, du haut de la tour d'un château seigneurial en ruines j'observe les plaines blanches s'étendant à l'infini, bien au-delà de l'horizon blanc de cette région.
    Les mémoires n'ont pas besoin que je décrive ce que je fis avant d'arriver, enfant, dans un village où les hommes et les femmes vivent, dévoués à un Dieu de la Lumière qui n'a que faire d'eux. Où, enfant, je vivais de la même façon qu'eux, aimant un Dieu qui, d'après les mythes de ce village, avait donné la vie aux hommes.
    Oui, aussi étonnant que cela puisse paraître désormais, je vécus comme cela, me battant pour lui et pour eux, mes frères et soeurs qui m'avaient adoptés. Qui m'aimaient. Mais ... Aimer est une valeur bien peu sûre quand on se rend compte du fossé qui sépare les êtres. Là, ceux qui disaient aimer haïssent, fuient, veulent voir détruit celui qui, semblerait-il, ne soit que Chaos. Car le Chaos fait peur.
    Les gens aiment les choses bien ordonnées. Qu'elles soient lisses et claires comme le cristal, que les reflets que l'on y perçoit ne soit que les images parfaites du monde qui nous entoure.
    Moi non.
    Moi, j'aime le monde tel qu'il est lorsque les torrents de pluie s'abattent avec violence durant la saison de Yemanja, emportant avec eux des pans de montagnes. J'aime quand les foudres s'abattent sur les régions où les peuplades, obligées de fuir pour trouver un abri, connaissent là le plus grand péril de leur vie. J'aime me savoir traqué et poursuivi par un Ayon d'une force colossal, peut-être celui qui parviendra à faire de moi un homme mort.
    J'aime tout cela. En réalité ce que j'aime c'est le Chaos à l'état brute, le seul le vrai, celui qui subsiste dans le fond du coeur des hommes. Celui qu'a éradiqué la Reine Ashtaar d'Arkados.

    Ainsi je grandis dans un onde d'ordre et de grandeur, où honneur avait une place importante. Un onde sans imperfection, lisse, pitoyable. Déjà à mes quinze hivers je ne pensais pas comme les autres personnes de mon village. Eux espéraient que leur vie dureraient toujours de la sorte. Qu'il n'y ait jamais l'Imperfection qui viendrait faire dégénérer l'engrenage de leur existence insignifiante. Moi si. J'attendais avec hâte cette imperfection, jusqu'au jour où je découvris un sentiment nouveau. Ce jour-là, un homme venait de tomber amoureux. Et la jeune fille, cible de son coeur alors, lui rendait cet amour.
    Un amour d'adolescent, je le concède. Nous étions mignons d'après les autres adeptes du village, à nous aimer de la sorte. Et moi ... j'étais heureux.
    Plusieurs fois d'ailleurs, ce côté du bonheur m'avait surpris. Il me faisait penser que je voulais rester ainsi pour toujours. Ne jamais avancer, ne jamais plus voir d'Imperfections. Car j'avais la Perfection à mes côtés, Chung Yan, cette jeune fille que j'aimais à m'en damner.
    J'étais heureux, elle l'était aussi.

    A mes seize hivers, vint le moment où je dus me marier avec ma promise. Elle était devenu femme, moi homme, et nous voulions fonder désormais une famille : moi le guerrier de Lumière, elle la Soeur de Lumière. Cela aurait été beau ... mais tellement contre ma nature!.. Seulement à cette époque-là, je ne le savais pas encore. Je ne me rendais pas compte que le Ver du Chaos me rongeait de l'intérieur, qu'il ne pouvait me laisser tranquille. Que j'étais Fils du Chaos et que je ne vivrais que par et pour le Chaos. Cela, ce fut l'Oracle qui me le révéla. Il m'apprit, le matin de mon mariage, que rien ne pourrait m'apporter plus satisfaction que voir les autres morts, car j'étais le mal incarné. J'avais seize ans. J'étais certes un homme à mon époque. Mais j'étais encore très jeune, et je ne voyais pas pourquoi je devais penser cela. J'étais heureux, il n'y avait pas de raisons d'être ainsi : ne se satisfaire que de la mort des autres...
    Mais en fait cet Oracle de village s'était trompé. Ce n'était pas de la mort des autres dont je me satisfaisais. C'était de voir Quelque chose d'autre. C'était de voir des Imperfections s'accumuler au fur et à mesure que j'avançais dans le village, ce matin-là, pour aller chercher ma promise. De voir ces visages sombres, d'entendre ces murmures sur mon passage.
    J'appréciai cela, aujourd'hui encore je l'avoue. Fut-ce le réel déclenchement de ce massacre? Je ne saurais le dire. Mais lorsque je vis le regard de ma promise, chargé d'une haine brûlante, alors je reçus en plein coeur la pire des blessures. Celle de la trahison.

    Je l'appris bien plus tard : un Oracle, très bon apparemment, avait lu en moi le germe du mal qu'il fallait éradiquer. Il l'avait dit au chef du village, qui le crut et passa le mot à tous ses guerriers. Ce fut ainsi que je dus me défendre seul contre tous, usant de l'épée que je possédais, même enfant, en arrivant au village. Ma terrible Glennvidius, une épée à deux mains colossale, que j'abattais sans relâche sur mes adversaires. Mais je commençais à être submergé, je n'avais personne pour m'aider. Alors je me mis à prier. Oui, moi, je priais. Oh, n'allez donc pas imaginer que c'était le Dieu de la Lumière que je priais. Non, je préférais de loin un Dieu mineur. Mais c'était celui du Chaos.
    Et alors il advint, croyez-le ou non, un miracle.
    Un éclair frappa le sol à mes côtés, les soldats reculèrent tandis qu'une femme d'une extrême beauté commença à
    massacrer mes assaillants un à un. Je profitais alors de l'aubaine qui m'étais offerte et fis la même chose. Peu de temps après il ne restait des guerriers de mon village que quelques couards qui s'en furent lorsqu'ils se rendirent compte qu'ils n'avaient aucune chance.

    Encore aujourd'hui, assis sur ce tas de ruines je souris en repensant à ce passé que la plume d'argent semble aimer écrire. Mei Tsin, la jeune femme qui vint m'aider ce jour-là, m'avait expliqué qu'elle était la fille du Dieu du Chaos et d'une mortelle et que, comme ses soeurs, elle demeurait aux côtés de son père en tant que Heroïne guerrière. Jusqu'à ce que ce Dieu entendît ma prière et me l'envoya. Depuis elle avait décidé de demeurer en ma compagnie, ayant le même espoir que moi : renverser toute forme d'Ordre dans un monde qui ne devrait être que
    Chaos.

    Caractère Général : Keiki est assez joueur dans l'âme : il aime prendre ce qu'on lui donne, le détourner, se moquer de ce don et le rendre à son ancien propriétaire, le regard brûlant d'une folie peu commune, ou d'une haine implacable. Car si il y a bien une chose qui fait vivre cet homme, c'est sa haine. Une haine violente, parfois proche de la folie, parfois apportant une colère froide et sourde. Il sait que bientôt il tiendra sa vengeance. Il le sait et c'est pour cela qu'en attendant, il accepte tous les petits boulots confiés de manière générale aux mercenaires comme lui : de la protection d'une personne / maison en passant par la récupération d'un chaton perché trop sur un arbre jusqu'à l'assassinat d'une ou de plusieurs personnes.
    C'est d'ailleurs là-dedans qu'il excelle. L'assassinat n'a presque plus de secret pour lui : on se faufile assez discrètement, ou on gagne la confiance de celui que l'on doit tuer. Puis au moment où on s'y attend le moins une épée siffle, une tête roule, et voilà le mercenaire de nouveau sur les routes, en compagnie de sa charmante mais Ô combien dangereuse compagne de route.
    Keiki aime par-dessous tout apporter le désespoir chez ceux qu'ils considèrent comme étant les larves serviles et infâmes d'un Empire Ô combien corrompu par l'inactivité.
    Car Keiki, mercenaire Chaotique par excellence, a en horreur l'Empire. C'est d'ailleurs de lui qu'il cherche à tout prix à se venger. Mais pas encore . Il est encore tôt.
    Les Arcanes n'avaient-elles dit :
    C'est de la Peur et de l'Ignorance que le Chaos se lèvera, et son Ultime Bataille résonnera sur ces Terres mille ans encor? Les Arcanes...
    Keiki a une bien étrange passion pour un homme comme lui, quelque chose "qui fait tâche" dans tout le tableau. Il a une passion pour les tarots et les oracles, et possède un tarot vieux comme le monde et un Oracle oriental qu'il a déniché il y a longtemps dans une brocante. Car s'il y a bien une chose avec laquelle Keiki ne joue pas, c'est le Destin. Le reste peut bien devenir la piste d'un cirque sanglant et machiavelique, avec en Pierrot principal la Reine Ashtaar d'Arkados, avec en bête dressé son Démon Incarnateur pueril et stupide, lui serait alors le premier spectateur, applaudissant comme l'enfant qu'il fut autrefois devant les gerbes de sang que ferait gicler tous ceux qui, comme lui, tiennent à voir la fin de ce Royaume.
    Mais le Destin, lui, ne sera jamais un jeu pour Keiki. Il ne croit pas aux horoscopes, aux diseuses de bonne aventures, mais il a rencontré un jour un vieil homme qui lui avait révélé son Destin. Ce jour-là Keiki sut que l'inconnu disait vrai et qu'il ne valait mieux pas aller à l'encontre de cette Roue cruelle. Il est bien préférable de noyer le Continent entier dans le sang plutôt que de s'écarter un seul instant de ce Chemin de Destinée...


    Physique Général :Keiki Akuma est un homme grand et bien bâti, assez costaud à cause de l'énorme épée qu'il manipulait dans sa prime jeunesse.
    Des Anges Humains il a hérité sa grâce naturel, son regard bleu glace mais surtout ses longs cheveux blancs, chose inhabituelle pour un homme de son âge.
    De sa mère Humaine il a prit le sang de couleur rouge - les Anges Humains l'ont légèrement doré - ainsi qu'une carrure quelque peu importante.
    Il a le nez droit et les pommettes bien saillantes et un regard glacé...

    Signe Particulier :Keiki Akuma porte constamment une petite tresse avec quelques perles de couleurs, seule fantaisie dans son vêtement.
    Style vestimentaire : Plutôt classe, sauf lorsqu'il s'agit de missions d'infiltration...
    Taille :un bon mètre quatre vingt
    Poids : soixante quatorze kilos
    Images :


Arme en sa possession :Une épée colossale : Glennvidius
Armure en sa possession : Aucune
Quelques attaques de magie :Lame du chaos : attaque verticale ou horizontale consistant à envoyer une sorte de lame de magie dévastatrice. Consomme une grande quantité de PM
Morsure du Chaos : affecte tous ceux qui sont sensible au niveaux de leur organisme : elle provoque une dégénérescence importante. Peu utilisée car très épuisante.

Animaux de compagnie :/i]


Point de vie et points de magie:
Point de vie:
20
Points de magie:
20

En inscrivant oui ici vous vous engagez à respecter le règlement: Oui



~¤ ET VOUS? ¤~


Sexe (facultatif): [i]Féminin

Qui êtes vous? (facultatif)
Quelles sont vos disponibilités:
Comment avez-vous connu le Forum ? (facultatif) :
Nom de l'artiste qui a réalisé votre avatar.: Hisi Jinyao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ishtar Hel'Owen



Démon Incarnateur royal,
pour vous servir jeunes gens!


avatar




Upload image
MessageSujet: Re: Keiki Akuma   Dim 29 Aoû - 19:04
Oo... je vais commencer à me faire du soucis pour l'Empire... une fiche bonne longue facile à lire. Tu es ...
Re-Validé!
Bienvenu parmi les renégats !

__________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mythologias.webs.com/

Ghelam Habörs



Je suis un voyageur sur
Mythologia... j'en ai de la chance!


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
3/55  (3/55)
PM PM:
0/15  (0/15)
Expérience:
14/50  (14/50)



Upload image
MessageSujet: Re: Keiki Akuma   Dim 29 Aoû - 21:13
Bienvenu sur Mythologia Keiki!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé









Upload image
MessageSujet: Re: Keiki Akuma   
Revenir en haut Aller en bas
 

Keiki Akuma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Upload images
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mythologia :: 
Press start

 :: 
Recensement
 :: Fiches archivées
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit