Se présenter sur Mythologia est l'étape essentielle, comme dans tous forum RPG. Cela permet de donner vie, de créer un personnage réellement unique et nous permet de savoir à qui nous nous adressons. Vous êtes prêt? Les formulaires se trouve ici.
Bonne chance pour le remplissage. En cas de questions, n'hésitez pas à user de la F.A.Q. de Mythologia

Bienvenu à , notre dernier recensé!


Design, codage et contexte par Istar Hel'Owen (Arya Balaster). Ce forum est protégé par Copyright France, en cas de plagiat, un dépôt de plainte sera posé... ne tentez pas le loup, si un code de Mythologia vous intéresse, merci de ne pas passer par un forum de codage, demandez directement à la fondatrice qui vous aidera bien volontiers!
Bienvenu à Mihn Fû et Mau Tsue parmi les membres du haut conseil.
Le règlement concernant les post a été refait pour assurer une meilleure lisibilité, découvrez-le en vous rendant ici.
Une liste des sorts a été crée pour simplifier les combats! Venez la découvrir ici
Nous sommes dans la saison de Yémanja.Depuis maintenant trois mois, la pluie tombe inlassablement sur Mythologia et elle semble totalement échapper au contrôle de la déesse des mers... tout ceci devient de plus en plus étrange...
Soleil
Les personnages prédéfinis... on en a toujours besoin! Ici, vous pourrez découvrir ceux crées par les membres et ceux crées par les administrateurs pour faire évoluer le scénario (PNJs)... pour plus d'information, rendez-vous directement sur la fiche du personnage qui vous intéresse!

Elvir Derwenid Zhin When Meiko Laÿda Galdor Laÿda Galdor Mao Su Lee








AccueilGroupesMembresRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
Upload image
 

 Sur la route du château [Astral-Satradel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Voix Off 1.0



Maître du jeu


avatar




Upload image
MessageSujet: Sur la route du château [Astral-Satradel]   Sam 18 Sep - 19:39
Téléportation réussie!
Astral, Ast et Satradel arrivent dans le centre-ville de la grande cité d'Arkados...

__________________________________________

Ne pas m'envoyer de MP, merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Astral Rociel



Une plante est inoffensive? Laissez-moi vous prouver le contraire...


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
8/8  (8/8)
PM PM:
29/40  (29/40)
Expérience:
10/30  (10/30)



Upload image
MessageSujet: Re: Sur la route du château [Astral-Satradel]   Lun 20 Sep - 21:10
Le brouhaha de la ville sous la pluie était tel qu'Ast voulut se boucher les oreilles. Mais avec son Ayôneur dans les bras cela ne lui était guère possible. Il fit une grimace digne d'une créature de cauchemar et maudit mille et une fois ceux qui faisaient un tel vacarme. Puis l'Ayon soupira et se rendit à l'évidence : que pouvait-il faire face aux gens qui tentaient de mener leur existence normalement ?
Soudain la Spectre disparut de ses bras. Malchik prit un air soucieux avant de se rappeler qu'elle faisait toujours cela avant de se réveiller. Astral était une Spectre, aller dans le plan des fantômes était quelque chose de naturel chez elle... même si elle ne le faisait guère.
- Je me suis évanouie on dirait. Où sommes nous?
L'homme la regarda se rematérialiser et fit un grand sourire.
- Arkados ! Centre ville plus précisément.
La Spectre fronça très légèrement les sourcils, se tourna vers leur compagnon d'infortune et le remercia. Puis elle fronça de nouveau les sourcils, soucieuse. Elle appréciait la compagnie de cet inconnu. Etrange pour elle qui ne liait pas la moindre relation avec les autres...
- Ast'? Ca va ?
La Spectre hocha la tête pour rassurer son compagnon. Mais ce dernier fronça les sourcils et fit la moue : sa compagne était plus pâle que d'habitude.
- On ferait bien de trouver un endroit où te soigner Ast'. Tu es en sale état là.
- Je vais bien j'ai dit.
Mais autant parler à un mur : l'Ayon était déjà en train d'expliquer la situation à leur compagnon de route et lui demanda où pouvaient-ils trouver un endroit où la Spectre se ferait soigner efficacement. Quitte à ce qu'ils le rejoignissent plus tard ; comme s'il était évident que les deux "jeunes" gens partageaient le destin de cet homme aux longs cheveux rouge sombre et au regard étrange. Astral aussi semblait vouloir absolument accompagner cet homme. Le pourquoi la dépassait totalement, mais dans sa tête les choses étaient claires ...
- Très bien Malchik. Je veux bien me faire soigner. Mais c'est uniquement parce que je n'ai pas de remède sur moi et ... , commença-t-elle avant de prendre un air inquiet. Mes fioles!!! Je les ai laissé dans la jungle! Oh misère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ergas-Malastès



Roi de Xalandra


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
1198/1200  (1198/1200)
PM PM:
238/2640  (238/2640)
Expérience:
2312/30232  (2312/30232)



Upload image
MessageSujet: Re: Sur la route du château [Astral-Satradel]   Mar 21 Sep - 0:14
Ils étaient arrivés, Satradel eut l'impression que quelqu'un de mal attentionné lui avait mit un énorme coup de massue sur le crâne, il ferma les yeux puis les rouvrit: quand bien même la pluie obscurcirait les environs, passer de la jungle à Arkados était pour le moins surprenant et aussi résistant soit-il, il avait toujours eu énormément de mal avec les téléportation. Même si elles étaient faîtes par lui-même. Son regard se posa sur Ast: bien plus préoccupé par son Ayôneur, il semblait tout à fait normal. Astral, quant à elle, ne s'était toujours pas réveillée et étrangement, il commençait à s'en inquiéter. Pour sûr, ce n'était pas une inquiétude aladive, mais contrairement à ses autres compagnons d'infortunes qui pouvaient bien vivre et mourir sans qu'il ne bouge le petit doigt, Astral suscitait en lui comme quelque chose qu'il ne parvenait pas à expliquer ni même, à comprendre. Toujours était-il que la voir dans cet état le rendait quelque peu soucieux.

Soudain, sans qu'il n'eu fait quoi que ce fut, Astral disparut des bras de son compagnon Ayon. Satradel sursauta puis, interloqué, il lui lança un regard interrogateur. Ast ne semblait pas particulièrement inquiet. Puis Astral réapparu. Il ne savait pas quand est-ce que la spectre était revenu, mais sa voix lui avait tiré l'oreille.
Je me suis évanouie on dirait. Où sommes nous?
Satradel la regarda réapparaître puis secoua la tête. Les gens parvenaient toujours à le surprendre. Il lui sourit.
Arkados ! Centre ville plus précisément. répondit Ast.
Astral le regarda et le remercia. Il secoua la tête et fit un signe de main signifiant que ce n'était rien. Après tout, il n'allait tout de même pas les laisser tous les deux en proie aux Ayons de la jungles, eux qui étaient réputés si dangereux. Puis il fit la moue. Pour quelqu'un d'autre, il n'aurait eu aucun remords... Mais voilà, Astral et son compagnon n'étaient pas n'importe qui, ils étaient les rares personnes qui avaient acceptés de l'accompagner sur un aussi long chemin, quoi que raccourci par la téléportation. Surprenant... lui-même ne se comprenait pas, il n'aimait pas particulièrement se lier avec d'autres personnes, pas même avec ses patients. Généralement, il se contentait d'un bref sourire puis de s'en aller...
[color=darkred On ferait bien de trouver un endroit où te soigner Ast'. Tu es en sale état là.[/color]
- Je vais bien j'ai dit.
L'Ayon ne sembla pas d'accord avec l'affirmation d'Astral et s'empressa de demander au voyageur s'il connaissait un lieu où ils pourrait la soigner. Satradel secoua la tête: il n'avait pas remit les pieds en Arkados depuis ...trente ans environs, les choses et les lieux devaient avoir bien changés depuis.

Il observa la ville avec une certaine attention: il y a trente ans, Arkados n'était qu'une petite bourgade fière de ses temples comptant une centaine d'habitants dans laquelle il avait décidé de faire construire un château car le cadre était agréable, aujourd'hui, il devait bien admettre n'avoir jamais connu de ville aussi grande, pas même Xalandra avant le Changement. Arkados paraissait tout simplement démesurée: il y avait des boutiques à tous les coins de rue, des forains, des écoles... cette ville n'avait en rien volé son surnom de capitale mondiale. Seul le château au loin était à peu près reconnaissable par sa silhouette, toutefois, la végétation qui s'était installée à ses devants rendait douteuse la muraille qui l'entourait.

Très bien Malchik. Je veux bien me faire soigner. Mais c'est uniquement parce que je n'ai pas de remède sur moi et ... , commença-t-elle avant de prendre un air inquiet. Mes fioles!!! Je les ai laissé dans la jungle! Oh misère...
Satradel sursauta _ dire que ce n'était pas courant chez lui, cela allait faire la deuxième fois en quelques minutes_ et regarda la spectre. Les fioles... il se souvenait les avoir récupérées lorsque Ast avait hurlé lors de sa rencontre avec l'Ayon mais après... il ne s'en souvenait plus. Il avait du les poser quelque part lorsqu'il avait commencé à préparer son sort... Soudain, il se rappela les avoir récupérée une fois le sort envoyé, il avait du les ranger machinalement... ou bien elles avaient disparue lors de la téléportation...? Il fronça les sourcils puis mit ses mains dans ses poches et senti le contact froid de... fioles et d'autres choses qu'il ne voulait même pas tenter d'identifier. Cinq poches... cinq fioles, au bout de quelques secondes, il sorti les fioles de ses poches et sourit: il les avaient bien rangées machinalement.
_Tenez..., dit-il en les tendant à la spectre, je... les avaient récupérées, certaines semblaient avoir de la valeur...

Il s'assit et regarda le sol. Ils étaient maintenant en plein centre-ville et d'ici peu, il comptait mettre en action ce qu'il avait planifié... quoi que cela était un bien grand mot. Il n'avait rien planifié mais avait une grande idée de ce qu'il allait faire, et sans doutes que ses nouveaux compagnons n'allaient pas particulièrement apprécier. Puis il réfléchit: rien n'était encore fait, il pouvait très bien tout arrêter maintenant et ne rien dire, il continuerai alors à mener sa petite vie, comme si de rien n'était et les choses continueraient ainsi... Il soupira. Lui qui n'avait jamais douté jusqu'à présent se sentait en proie à d'horrible pensée, il secoua la tête. S'il était arrivé jusqu'à Arkados, ce n'était pas pour tout abandonner à la dernière seconde.
_Ast, Astral. Je dois vous dire quelque chose...
Et pourquoi donc? Il n'avait aucune obligation de le leur dire! Après tout, il pouvait très bien les mettre devant le fait accompli, cela ne devait pas le déranger puisqu'il s'agissait d'une habitude chez lui. Faire son petit bonhomme de chemin en ignorant totalement ce que pouvait bien penser les autres et à vrai dire, il n'avait rien à se reprocher. Ce n'était pas deux personne rencontrée par hasard dans une jungle qui allaient y changer quelque chose!
_Je suis Ergas-Malastès.
C'était exactement comme si sa conscience s'était divisée en deux partie totalement opposées: l'une qui agissait, et l'autre qui réfléchissait. Maque de chance, la partie qui agissait le faisait toujours sans aucune réflexion. C'était dit et il ne pouvait plus rien y faire... peut-être s'enfuir en courant? Ce n'était pas son genre. Il attendit la réaction de ses deux compagnons, quelle qu'elle soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Astral Rociel



Une plante est inoffensive? Laissez-moi vous prouver le contraire...


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
8/8  (8/8)
PM PM:
29/40  (29/40)
Expérience:
10/30  (10/30)



Upload image
MessageSujet: Re: Sur la route du château [Astral-Satradel]   Mar 21 Sep - 8:21
Astral et Ast gardèrent le silence quelques minutes, sous le coup du choc de la révélation. Puis finalement... Ast éclata de rire. Pour comprendre l'Ayon, il fallait remonter quelques très longues années en arrière. En ce temps-là il voyageait tranquillement, son seul plaisir étant de tuer les voyageurs qu'il rencontrait alors. Puis il avait entendu parler d'Ergas Malastès et, pour une raison qu'il n'avait pas identifiée jusque là, il l'avait aimé dès les premières descriptions qu'on avait faites de lui. Puis il l'avait là, devant lui, en vrai ... et l'être qu'il côtoyait alors était tellement différent de ce qu'on lui avait dit qu'il n'avait pu s'empêcher de rire. Ce n'était en rien de la moquerie ou un manque de respect, et Ast espérait sincèrement qu'Ergas ne le prît pas comme cela.
- Et moi je suis Astral Del Negro.
Malchik tourna son regard vers l'Ayôneuse et fut impressionnée : jamais elle ne dévoilait son identité à quiconque, non pas qu'elle fût recherchée ou autre, mais simplement qu'elle n'en voyait pas du tout l'utilité. Après tout, elle ne se liait jamais avec personne, alors...
- Je porte le nom d'Astral car peu avant ma naissance, cette énergie a ravagé mon village. Pour me "punir" ma mère m'a donné ce nom. Si elle savait comme je l'aime. Par ailleurs... un de mes poisons abrégea plutôt rapidement son existence pitoyable.
Astral avait pris en main une de ses fioles. Elle avait tant été soulagée de les avoir récupérer qu'elle avait remercié plusieurs fois Satradel.
- Je suis enchantée de faire ta connaissance, Satradel Ergas de Xalandra.
Elle ajouta une révérence protocolaire puis laissa son regard se perdre quelques minutes.
- Et moi j'ai une question. Tu es recherché non ? Ou en tout cas c'est tou comme ... Que comptes tu faire ici?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ergas-Malastès



Roi de Xalandra


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
1198/1200  (1198/1200)
PM PM:
238/2640  (238/2640)
Expérience:
2312/30232  (2312/30232)



Upload image
MessageSujet: Re: Sur la route du château [Astral-Satradel]   Mar 21 Sep - 11:36
Satradel avait envisagé plusieurs éventualités: celle où ses deux compagnons de route fuiraient à toute vitesse pour éviter les ennuis, celle où ils appelleraient la milice (et dans ce cas il avait prévu de les assommer pour leur faire croire à une hallucination), celle où ils le provoqueraient en duel (là, il n'avait rien prévu), voire même celle où il ne seraient même pas surpris car ils l'avaient déjà devinés... mais il n'avait pas prévu celle de l'ayon qui se mettrai à rire. Il voulut lui demander ce qu'il y avait de drôle... peut-être qu'il ne le prenait pas au sérieux, mais étrangement, son rire n'avait rien d'un rire moqueur. Il se contenta alors de le laisser rire un moment.
_ Et moi je suis Astral Del Negro
Ast parut très surpris lorsque Astral annonça ceci. Satradel se retourna vers elle.
Je porte le nom d'Astral car peu avant ma naissance, cette énergie a ravagé mon village. Pour me "punir" ma mère m'a donné ce nom. Si elle savait comme je l'aime. Par ailleurs... un de mes poisons abrégea plutôt rapidement son existence pitoyable.
Le voyageur sourit: un poison qui abrégea la vie de sa mère... à croire que son interlocutrice était plutôt précoce. Il aimait beaucoup le nom de Astral... tout simplement parce qu'il appréciait cette énergie sans doutes.
Lorsqu'il lui rendit les fioles, elle le remercia à plusieurs reprises, elles semblaient avoir beaucoup de valeur pour elle, sans doutes parce que certaines représentaient de longues heures de travail, vu leurs effets, elles devaient être particulièrement difficiles à obtenir.
- Je suis enchantée de faire ta connaissance, Satradel Ergas de Xalandra.
Il lui sourit: cela lui faisait un nom assez long mais Ergas Malastès étant le nom qui lui avait donné par les Mythologiens, il avait quelque fois droit à des surnoms très longs. Ergas-Malastès, il avait appris bien plus tard que cela signifiait "l'Auguste Mal" dans les patois du sud. Il ne savait pas pourquoi, mais les gens avaient plus coutume de le nommer ainsi que par son vrai nom.

- Et moi j'ai une question. Tu es recherché non ? Ou en tout cas c'est tou comme ... Que comptes tu faire ici?
Il hocha la tête, recherché, il l'était. Surtout depuis qu'un fermier l'avait reconnu par il ne savait trop quel miracle et qu'il avait ébruité cette affaire. Il ne savait pas pourquoi, mais les nouvelles sur Mythologia se rependaient comme du sable au vent et, quelques jours plus tard, c'était tout le Continent qui était aux aguets. Peut-être qu'il devrait lui aussi lancer des rumeurs, histoire de vérifier si les mytholgiens formaient bel et bien un gigantesque réseau médiatique humain.
_Je ... compte en premier lieu aller voir Ashtaar Maraenne. J'ai la chance de ne pas être vraiment reconnaissable je peux donc continuer à fréquenter les lieux publics.
Il disait cela avec une certaine assurance, quoi qu'il se demandait souvent comment faisait les habitants de Mythologia pour ne pas l'avoir encore reconnu...
_Et vous? demanda-t'il. Vous devriez aller vous faire soigner... non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Astral Rociel



Une plante est inoffensive? Laissez-moi vous prouver le contraire...


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
8/8  (8/8)
PM PM:
29/40  (29/40)
Expérience:
10/30  (10/30)



Upload image
MessageSujet: Re: Sur la route du château [Astral-Satradel]   Mar 5 Oct - 18:09
La jeune femme secoua la tête. Elle se sentait déjà à peu près mieux et savait qu'avec la potion qu'elle venait d'ingurgiter elle irait mieux d'ici quelques minutes - merci Ergas de lui avoir rendu ses fioles ! ...
- Nous venons avec vous. Après tout nous n'avons rien qui nous retient quelque part ... Et je vais mieux Malchik, je te le jure.
L'Ayôn fronça les sourcils mais ne tergiversa pas. En fait, lui aussi était désireux de connaître les plans de celui qui était considéré comme l'ennemi numero un. Alors il ne désirait pas perdre une miette du "spectacle" qui suivrait ... surtout que son Ayôneur allait réellement mieux.
- Oui, il va falloir nous supporter encore quelques temps Ergas. Surtout que maintenant on sait qui tu es...
Malchik fit un grand sourire en imaginant la tête de la Reine et de sa cour quand ils se rendraient tous compte de l'identité de la personne face à eux. Il finit même par ne plus pouvoir se retenir et éclata de nouveau de rire. Un enfant et sa mère qui passaient par là changèrent de trottoir, inquiets. Cela ne fit qu'accroître la bonne humeur du Démon.
- Et qu'allez-vous dire à la Reine ?
Astral n'était ni pour ni contre le régime mis en place par la Reine. Elle ne savait même pas en quoi il consistait réellement, ni même si il était bon ou pas pour la population. Et en fait ... elle s'en moquait royalement. Tout ce qu'elle savait, c'était qu'elle avait décidé, les Dieux seuls savaient pourquoi, d'accompagner dans ses pérégrinations un homme rencontré l'après-midi même et de s'engager avec lui. Sa vie était désormais en jeu et là encore elle s'en moquait. Elle était même plutôt contente : il y aurait enfin du changement dans son existence...

Code:
[color=#ccc0ff]Astral[/color]
Code:
[color=#780018]Ast[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ergas-Malastès



Roi de Xalandra


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
1198/1200  (1198/1200)
PM PM:
238/2640  (238/2640)
Expérience:
2312/30232  (2312/30232)



Upload image
MessageSujet: Re: Sur la route du château [Astral-Satradel]   Mer 6 Oct - 17:54
[color=#ccc0ffNous venons avec vous. Après tout nous n'avons rien qui nous retient quelque part ... Et je vais mieux Malchik, je te le jure.[/color]
Satradel sourit: de toute son existence, jamais personne ne l'avait accompagné lorsqu'il partait dans des aventures telles que celle-ci. Généralement, les rares personnes qu'il avaient côtoyé s'étaient juste contenté de le remercier pour ses soins ou de lui dire un bref bonjour, mais ne l'avait jamais accompagné durant un voyage. C'était une grande nouveauté pour lui et bien que cela lui faisait plaisir _pour une fois_, il ne savait vraiment comment réagir: s'il devait les remercier de l'accompagner ou s'il devait simplement ne rien dire... il opta pour la deuxième option.
Oui, il va falloir nous supporter encore quelques temps Ergas. Surtout que maintenant on sait qui tu es...
Satradel hocha la tête. Aussi étrange que cela pouvait paraître, ces deux voyageurs ne le dérangeaient pas le moins du monde: alors que généralement, il se serait contenté d'être le plus désagréable possible pour faire fuir ses inopportuns compagnons de route, il désirait rester en compagnie d'Astral et Ast... il ne savait pas pourquoi. Peut-être était-ce leur caractère qui, tout en étant inhabituel, avait quelque chose d'attirant, ou peut-être parce qu'ils le considérait sans prendre gare aux préjugés... ou peut-être les deux. Sans doutes.
Et qu'allez-vous dire à la Reine ?
Satradel leva les yeux vers Astral: il ne'en savait rien. Il n'avait pas réellement de plan à proprement parlé et il n'avait aucune idée de la disposition des lieux dans le château. Il improviserai certainement. Cependant, il était prêt à dévoiler à voix haute ce que la reine Ashtaar tentait de taire depuis longtemps... trop longtemps peut-être. Personne ne se doutait de la façon dont était apparu l'astral pourtant, il aurait mieux valut connaitre la base avant de vouloir éradiquer le problème.
_Je ne sais pas, répondit-il en souriant brièvement. J 'improviserai.
En réalité, il n'avait guère le choix... car prévoir quelque chose dans un château tel que celui d'Arkados, cela relevait de l'impossible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maya Shundari



Je suis un voyageur sur
Mythologia... j'en ai de la chance!


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
20/20  (20/20)
PM PM:
20/20  (20/20)
Expérience:
5/20  (5/20)



Upload image
MessageSujet: Re: Sur la route du château [Astral-Satradel]   Jeu 7 Oct - 19:58
[edit : je pense que nous pouvons partir directement au château non ? ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ishtar Hel'Owen



Démon Incarnateur royal,
pour vous servir jeunes gens!


avatar




Upload image
MessageSujet: Re: Sur la route du château [Astral-Satradel]   Jeu 7 Oct - 23:38
[heu... oui, je pense aussi n__n]

__________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mythologias.webs.com/

Contenu sponsorisé









Upload image
MessageSujet: Re: Sur la route du château [Astral-Satradel]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Sur la route du château [Astral-Satradel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Upload images
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mythologia :: 
Royaumes centraux

 :: Arkados :: Centre-ville
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com