Se présenter sur Mythologia est l'étape essentielle, comme dans tous forum RPG. Cela permet de donner vie, de créer un personnage réellement unique et nous permet de savoir à qui nous nous adressons. Vous êtes prêt? Les formulaires se trouve ici.
Bonne chance pour le remplissage. En cas de questions, n'hésitez pas à user de la F.A.Q. de Mythologia

Bienvenu à , notre dernier recensé!


Design, codage et contexte par Istar Hel'Owen (Arya Balaster). Ce forum est protégé par Copyright France, en cas de plagiat, un dépôt de plainte sera posé... ne tentez pas le loup, si un code de Mythologia vous intéresse, merci de ne pas passer par un forum de codage, demandez directement à la fondatrice qui vous aidera bien volontiers!
Bienvenu à Mihn Fû et Mau Tsue parmi les membres du haut conseil.
Le règlement concernant les post a été refait pour assurer une meilleure lisibilité, découvrez-le en vous rendant ici.
Une liste des sorts a été crée pour simplifier les combats! Venez la découvrir ici
Nous sommes dans la saison de Yémanja.Depuis maintenant trois mois, la pluie tombe inlassablement sur Mythologia et elle semble totalement échapper au contrôle de la déesse des mers... tout ceci devient de plus en plus étrange...
Soleil
Les personnages prédéfinis... on en a toujours besoin! Ici, vous pourrez découvrir ceux crées par les membres et ceux crées par les administrateurs pour faire évoluer le scénario (PNJs)... pour plus d'information, rendez-vous directement sur la fiche du personnage qui vous intéresse!

Elvir Derwenid Zhin When Meiko Laÿda Galdor Laÿda Galdor Mao Su Lee








AccueilGroupesMembresRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
Upload image
 

 Errance sans fin [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Salim El Azreth



Maître des sable


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
50/50  (50/50)
PM PM:
150/150  (150/150)
Expérience:
24/30  (24/30)



Upload image
MessageSujet: Errance sans fin [libre]   Mer 8 Déc - 2:58
Intervention des PNJ : Oui
Intervention des Ayons : Oui



Quand il etait petit on me racontait souvent la légende de l'histoire sans fin. C'était une histoire passionnante, donc chaque changement, du plus infime au plus grossier, avait un impact sur la "fin" de l'aventure. Ainsi sa mère passait des heures et des heures à lui raconter cette histoire qui jamais ne finissait. Tout simplement parce que Salim faisait des choix ...
Des choix stupides, comme présentement : celui d'aller se perdre dans les plaines de Phélacie. Oh for heureusement ce n'était que des plaines : visibilité parfaite jusqu'à plus de cent mètres donc peu de chance de se faire surprendre ... théoriquement. Mais la pluie en avait décidé autrement ... cette pluie impressionnante, qui sans cesse tombait sur le monde comme pour lui rappeler que même les Dieux n'avaient pas de contrôle sur tout ce qui les entouraient et même sur leur élément. Que parfois la Nature prenait le pas sur la volonté, laissant alors derrière elle un chaos dont, au fond, elle seule détient le secret.
Le bruit de succion que son pied fit en sortant péniblement de la boue lui arracha une grimace. Il n'aimait pas la pluie. Il aimait les temps secs et chauds, venteux aussi. Mais pas la pluie. Encore moins lorsque celle-ci détrempait totalement les sols et rendait toute progression franchement pénible. Au moins chez lui, là-bas, dans le désert, il n'y avait pas ce problème : la pluie tombait si rarement que le sol en était désespérément sec. D'ailleurs il y faisait tellement chaud aussi que le simple fait de marcher avec des chaussures dont les semelles pouvaient s'avérer trop fines était une bien lourde erreur ... La plante du pied se mettait alors à chauffer rapidement jusqu'à atteindre des températures insupportables. Pourtant, ô combien il était plaisant de sentir chaque grain de sable parcourir la peau de ses pieds nus, glisser entre ses doigts fins et fouetter son visage déjà frappé par le vent !
Combien tout ceci était plaisant, contrairement à ces terres hostiles balayées par le vent, certes, mais surtout par la pluie, et où la température n'excédait que très rarement les quinze degrés ... un mauvais territoire que celui de Phélacie !
Salim resserra les pans de sa cape alors qu'une rafale de vent lui envoya toute la pluie sur le visage. Il retint difficilement un juron et poursuivit inlassablement sa route, priant pour enfin tomber sur une caravane de voyageurs suffisamment accueillant pour le recueillir pendant la nuit ... Car il avait besoin de réfléchir et, si possible, au sec. Il avait besoin d'être en possession de tous ses moyens pour parvenir à trouver le moyen de rendre la mémoire à celle qui fut jadis sa femme et qui fut lâchement assassinée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kiba Raba



Vous utilisez les armes? Je fais mieux:
je les créées!


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
48/95  (48/95)
PM PM:
0/0  (0/0)
Expérience:
37/70  (37/70)



Upload image
MessageSujet: Re: Errance sans fin [libre]   Jeu 9 Déc - 1:04
Depuis plusieurs jour Kiba ne savais pas quoi faire réellement il prenais des travaux à faire un peu partout ce qui l'apporta ici dans c'est plaine. Une homme l'avais demander pour l'aider a construire ca boutique. Rien de rien compliquer mais il avait besoin de personne forte et pour cela j'étais bien placé. Je ne pris avec moi seulement de l'eau qui j'avais installer avec un corde autour de ma taille. Je me transforma et donna quelque coup d'aille cela était étrange d'avoir des ailles mais cela était plaisent après tout voller plusieurs personne voudrais faire ceci d'eux même. Je sauta donna les coups d'aille habituelle et parti vers ma destination. Le vent soufflais tendrement sur mon poils même si la pluie était présente elle était douce une simple pluie légerte c'était une des rares fois sinon j'aurais fais le trajets à pied. Je tourna fit quelque figure. Je m'amusais cela était rare depuis que plusieur ayon attaquer ou qu'il arrivais plein de chose. Après quelque minute de volle je vis au loin une silhouette qui pourrais bien être ici normalement c'est plaine il n'y avait jamais personne. Plus je me raprochais plus sa silhouatte devenais plus claire. Il portait une lance. Cela voulais dire qu'il n'était pas stupide de se promener ici sans arme. Je passa au dessus de lui rapidement et me retourna et me pausa à terre. Ma curiosité était bien trop grande pour laisser quelque seul ici. Ou es-ce que je voulais le protéger mais pour quel raison. Mon instinc me disais autre chose. Je m'approcha de lui et m'arrêta a une distance sécuritère je n'étais pas dupe.

- Qui ête vous et que faite vous ici?

Je déplima mes ailles et les placas tranquillement dans mon dos. Si je devais me battre j'étais près


Dernière édition par Kiba Raba le Ven 10 Déc - 2:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Qwon Mushroom



Je suis un voyageur sur
Mythologia... j'en ai de la chance!


avatar




Upload image
MessageSujet: Re: Errance sans fin [libre]   Jeu 9 Déc - 20:09
Une douce odeur d'humidité flottait dans l'air tandis que l'inlassable bruit de la pluie s'abattant sur l'herbe fraîche retentissait. L'atmosphère était calme et quelques rares oiseaux gazouillaient joyeusement. Cela, dans diverses région, avait pour habitude d'annoncer le retour du beau temps, mais en ces lieux, il semblait à Qwon que ces oiseaux et cette pluie avaient quelque chose de tropical. Elle sourit: l'humidité avait tout pour lui plaire. Toutefois, ce vague sentiment de joie fut de courte durée: aussitôt lui revint en mémoire l'effroyable matinée qu'elle venait de passer dans la capitale: escorter un homme gras, poilu, n'ayant de concrète différence avec le cochon que le nom, et qui plus était: avare. ce pingre de mauvaise augure était parti sans même la payer, le bougre! Ce n'était pourtant pas faute d'avoir tenté de le rattraper, mais il eut fallut que cette bonne femme vienne lui demander des renseignement sur les temples de la cité, comme si elle était un bâtiment spécialisé dans le tourisme! Evidemment, le laps de temps entre le moment où la bonne femme l'avait interpellé et le moment où Qwon l'avait envoyé paître avait suffit à l'avare pour disparaître dans la foule... Elle grimaça: non, cette journée n'avait décidément pas bien commencée du tout.

Son regard sur l'horizon: le vaste et calme horizon. si d'ordinaire il était possible d'y voir à plus de cent pieds à la ronde, le brouillard mélangé à la pluie rendait quasiment nulle toute visibilité. Seules ses pieds étaient réellement visibles... C'était pour cette raison qu'elle fut réellement surprise de distinguer une vague silhouette dans le fond, peut-être un arbre...? Mais au fur et à mesure que la forme se concrétisait et avançait, elle eu la sensation que cela pouvait bien être quelqu'un. Aussi, elle décidé d'aller directement le voir. Arrivée à quelques mètres de la personne, elle pouvait désormais distinguer une forme humaine, de type masculin, elle pouvait même entendre chanter quelques unes des breloques qu'il portaient sur lui. Un individu dans les plaines de Phélacie... après tout, si cela pouvait lui rapporter de l'argent, elle était bien prête à lui faire face.
Qwon s'approcha de lui, plus bruyamment, et lui fit une révérence lorsqu'elle arriva juste en face de lui.
_Enchantée, mon nom est Qwon, annonça-t-elle fièrement. Je suis mercenaire, mais je peux aussi vous escorter dans les villes des environs si vous le souhaitez, moyennant finances, évidemment. Mes tarifs sont fixés au combats, j'accepte Joyles, Jin et Jiyën

Ce n'était qu'au bout de quelques secondes qu'elle remarqua la présence d'une autre personne... ou plutôt d'un autre Ayon. Un type d'Ayon qu'elle n'avait encore jamais croisé: un loup avec des ailes... décidée à faire ses preuves devant un potentiel futur client, elle se mit en position d'attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Salim El Azreth



Maître des sable


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
50/50  (50/50)
PM PM:
150/150  (150/150)
Expérience:
24/30  (24/30)



Upload image
MessageSujet: Re: Errance sans fin [libre]   Mer 15 Déc - 18:22
La boue, toujours la boue. La pluie incessante, le brouillard et les vêtements trempés l'exaspéraient et le tiraient toujours de ses pensées tournant en boucle dans son esprit. Mais POURQUOI avait-il quitté son désert adoré ?! Au moins là-bas le temps était chaud et, surtout, il était sec. Bien plus sec que ne le serait jamais cette maudite région ! Il en avait assez et souhaitait vraiment trouver un abri ...
Cependant le Destin, cet être capricieux et ô combien agaçant, à agir toujours dans l'ombre sans jamais donner la moindre explication claire sur ce qui attendait les gens ; ce Destin tyrannique qui impose des directions, donne des signes, favorise les choses et en dessert d'autres ... Ce Destin, là, avait décidé que Salim El Azreth ne trouverait pas d'abri, mais un bien singulier personnage ... un homme-loup avec des ailes. Curieux mélange cela allait sans dire. Ce genre d'êtres auraient parfaitement trouvé sa place parmi la faune bizarre qui hantait alors jadis la magnifique cité de Xalandra. Peut-être même qu'il serait sorti du laboratoire de l'un de ses savants fous qui se pavanaient alors joyeusement, hurlant à qui voulait bien les entendre qu'ils avaient mis la main sur le secret de l'immortalité ou encore sur celui, plus douteux encore, de la maîtrise totale de l'Aura. Bien sûr à cette époque-là personne n'était suffisamment fou pour y croire une seule seconde ...
- Qui êtes-vous et que faîtes-vous ici ?
Salim fronça les sourcils. Il n'avait pas l'habitude qu'on lui posât ce genre de questions ; à l'époque ce rôle lui aurait été attribué. Après tout n'était-il pas un Dieu, et donc un de ces êtres que vénéraient, pour des raisons incompréhensibles, ces êtres vivants sur Mythologia ? Il était donc, hiérarchiquement, supérieur à ces gens ... Encore fallait-il qu'il déclinât son identité divine ! ... Ce qu'il ne faisait plus depuis longtemps déjà.
- Si je ne me trompe pas ces plaines sont un territoire libre n'est-ce pas ? Ce que je peux y faire ne doit donc nullement vous intéresser.
Déjà la rencontre s'annonçait tendue ... c'était joyeux.
- Je n'ai, de plus, pas pour habitude que l'on me demande qui je suis alors que nous ne nous sommes jamais rencontré ... Permettez-moi donc de vous retourner la question et de n'y répondre que lorsque vous-même vous l'aurez fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kiba Raba



Vous utilisez les armes? Je fais mieux:
je les créées!


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
48/95  (48/95)
PM PM:
0/0  (0/0)
Expérience:
37/70  (37/70)



Upload image
MessageSujet: Re: Errance sans fin [libre]   Ven 28 Jan - 2:09
- Si je ne me trompe pas ces plaines sont un territoire libre n'est-ce pas ? Ce que je peux y faire ne doit donc nullement vous intéresser.
Déjà la rencontre s'annonçait tendue ... c'était joyeux.
- Je n'ai, de plus, pas pour habitude que l'on me demande qui je suis alors que nous ne nous sommes jamais rencontré ... Permettez-moi donc de vous retourner la question et de n'y répondre que lorsque vous-même vous l'aurez fait.



Bon d'accord cet personne en avant de moi avait bien raison. J'allais tous simplement lui répondre mais une personne approcha de nous et se mit en avant de nous. Un champignon j'aurais tout vu. Mais après qu'elle fini de parler avec cet étranger elle se mit en possition d'attaque. Ceci était très intéressent. Elle devais penser que j'étais un ayons comme plusieur personne. Et si je m'amusais avec elle non cela allais être trop dérangeans

- Je suis Kiba Raba forgerons et c'est lieux sont dangereux depuis plusieur temps. Je me dérige vers une futur auberge plus loin. Elle n'arrête pas de se faire attaquer et je suis parti les aidés a construire et à les défendres.

Je regarda le champignon qui était en possition de d'attaque

- Je ne suis pas un Ayons alors calme toi.

Pour lui montré ce que je n'était pas je me transforma en humain. Je senti mes ailles revenir en moi comme si on inversait l'éclosion d'un oeuf. Cela faisais toujours mal mais quelque fois cela valais la peine car cela causais moins de problème au gens de voir un humain. Mon museau devin un nez le poil disparue pour que je me retrouve tourse nu avec un simple pantalon. La seul chose que l'ont pouvais voir était mes tatouages sur mon corp qui partait de mon coup et qui décendais jusque au pied. Car j'étais pied nu.

- Alors maintenant qui êtes vous et que faite vous ici?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé









Upload image
MessageSujet: Re: Errance sans fin [libre]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Errance sans fin [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Upload images
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mythologia :: 
Royaumes centraux

 :: Plaines de Phélacie
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit