Se présenter sur Mythologia est l'étape essentielle, comme dans tous forum RPG. Cela permet de donner vie, de créer un personnage réellement unique et nous permet de savoir à qui nous nous adressons. Vous êtes prêt? Les formulaires se trouve ici.
Bonne chance pour le remplissage. En cas de questions, n'hésitez pas à user de la F.A.Q. de Mythologia

Bienvenu à , notre dernier recensé!


Design, codage et contexte par Istar Hel'Owen (Arya Balaster). Ce forum est protégé par Copyright France, en cas de plagiat, un dépôt de plainte sera posé... ne tentez pas le loup, si un code de Mythologia vous intéresse, merci de ne pas passer par un forum de codage, demandez directement à la fondatrice qui vous aidera bien volontiers!
Bienvenu à Mihn Fû et Mau Tsue parmi les membres du haut conseil.
Le règlement concernant les post a été refait pour assurer une meilleure lisibilité, découvrez-le en vous rendant ici.
Une liste des sorts a été crée pour simplifier les combats! Venez la découvrir ici
Nous sommes dans la saison de Yémanja.Depuis maintenant trois mois, la pluie tombe inlassablement sur Mythologia et elle semble totalement échapper au contrôle de la déesse des mers... tout ceci devient de plus en plus étrange...
Soleil
Les personnages prédéfinis... on en a toujours besoin! Ici, vous pourrez découvrir ceux crées par les membres et ceux crées par les administrateurs pour faire évoluer le scénario (PNJs)... pour plus d'information, rendez-vous directement sur la fiche du personnage qui vous intéresse!

Elvir Derwenid Zhin When Meiko Laÿda Galdor Laÿda Galdor Mao Su Lee








AccueilGroupesMembresRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
Upload image
 

 Pandorae Miyaneko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Pandorae Miyaneko



Je suis un voyageur sur
Mythologia... j'en ai de la chance!


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
16/20  (16/20)
PM PM:
20/20  (20/20)
Expérience:
20/20  (20/20)



Upload image
MessageSujet: Pandorae Miyaneko    Dim 19 Déc - 23:54













MIYANEKO
Pandorae














Nom: MIYANEKO
Prénom(s): Pandorae
Surnom(s): Neko ; "Pandy"
Age: 23 ans apparent
Sexe: Féminin
Situation: Célibataire
Orientation sexuelle: bisexuelle
Élément: Ténèbres
Origines: Terres du Désert
Lieu de naissance: Sûrement pas loin de Xalandra
Classe: Guerrier
Race: On suppose Demi-Elfe
Guilde: Aucune ... pour l'instant.
Métier: Chasseur
Classe sociale: Pauvre
Camp: Evolutionniste.


Point de vie et points de magie:


Point de vie
25
Points de magie
15

J'ai appris à contenir toute la violence et le dégoût que pouvait m'inspirer tous ceux qui renient ma race. Depuis petite, je crois, j'ai été encline à la violence : ce n'était, pour moi, qu'un moyen, je suppose, comme un autre de me faire respecter et de taire les moqueries et autres quolibets à mon sujet.
Bien sûr, je ne suis pas que violence. D'ailleurs vous me verrez peu souvent énervée. Comme je vous l'ai dit : j'ai appris à me contenir. A présent vous aurez droit à un visage souriant et avenant. Vous verrez une jeune femme vous tendre la main si vous venez de tomber ou vous donner un morceau de viande séchée si vous avez faim. Vous aurez affaire à quelqu'un d'apparence calme et patient, qui sait écouter les autres parler avant de soi-même donner son avis.
Vous constaterez également que cette personne aime la traque. Chasser, débusquer et tuer sa proie est un plaisir ... bien sûr, il ne s'agit pas de tuer inutilement. Que ce soit Homme, Ayon ou animal, cette femme que vous verrez ne tue pas pour le plaisir de tuer, mais parce que cela est nécessaire. Elle accorde bien trop d'importance à la vie pour cela.
He oui ... je suis tout cela. Et c'est déjà pas mal, ne trouvez-vous pas ?


______________________________________


Pandorae est grande, très grande même pour une femme de son espèce. On ne peut que supposer que l'Humain dont elle est en moitié issue était lui-même très grand. Habitant du désert, il lui aurait légué sa grande taille, sa carrure assez imposante et une bonne constitution physique. Sa mère, l'Elfe, elle, lui aurait offert des cheveux bleus comme l'océan, des yeux de la même couleur en amande, ainsi qu'un visage assez allongé, aux traits fins, et des oreilles en pointe.
Ses hanches sont assez marquées et ses cuisses plutôt bien là, bien dessinées. Ses longues jambes musclées lui permettent de faire des sauts d'une hauteur assez surprenante.

-Que s'est-il passé ?
La question tournait en boucle dans ma tête alors que mon regard était tourné vers le plafond de métal.
- Comment suis-je arrivée là ?
Je tentais de me redresser mais mes muscles refusèrent de m'obéir. Ils se dérobèrent sous moi et je m'effondrai lamentablement sur le sol froid et dur. Il y eut un bruit étrange, qui se répercuta un nombre impressionnant de fois avant de mourir entre les murs de métal de cette pièce étrange. Ma tête me tournait, j'avais l'impression qu'un Elfe avait tiré dessus avec des flèches assommantes.
Il me fallut bien deux minutes pour enfin réussir à demeurer debout sans rechuter inlassablement. Je me devais tout de même de me tenir à la rambarde d'acier pour ne pas tomber. De plus ma respiration était irrégulière et douloureuse. Qu'avais-je donc pu bien faire ... ?

L'exploration de cet étrange endroit me prit au moins une heure. Mais au moins j'avais pu établir que je me trouvais dans une sorte d'entrepôt qui fut utilisé il y avait bien longtemps. Des choses étranges s'entassaient là, comme des objets de métal ayant des formes humaines, un ... truc, qui semblait pouvoir se tenir d'une main, des petites lumières brillant par je-ne-savais quel miracle ... En tout cas le métal était un élément dominant en ces lieux. Étrange et déroutant.
Je sortis de cet endroit particulier au bout d'un temps qui me sembla franchement long : je marchais avec un corps qui, s'il n'était pas en lambeaux, n'en était pas loin. C'était d'ailleurs, du point de vue de l'homme qui me trouva par la suite, très étonnant que je pusse encore marcher dans un état pareil. Personnellement j'avais juste eu à me dire que je ne voulais pas mourir. Dans ma tête, à ce moment-précis, cela résonnait plutôt comme :
- Llayin alr neral, que j'avais traduit par, vous l'aurez compris : "je ne veux pas mourir." J'avais dû apprendre cela il y avait longtemps ... Et puis cela fit son chemin dans ma tête. Quand l'avais-je appris ? Je l'ignorais. J'avais beau me concentrer, j'avais l'impression que les images, les mots et les sons me fuyaient. Qui m'avait appris cela ? Je ne trouvais pas la réponse. Pire encore, au fur et à mesure que je me rendais compte que j'étais incapable de me rappeler d'un nombre incalculable de détails, je compris avec désarroi que je ne me souvenais même pas de mon nom et de mon prénom. Le visage de mes parents ? Je n'en avais aucune idée. La ville où je naquis, l'endroit où je grandis ? Rien, pas même une seule image. Je sus alors que tout avait disparu de mon esprit. Tout, absolument tout.
Sur le coup j'eus du mal à réaliser. Mais ... lorsque j'en pris pleinement conscience, un désespoir implacable s'empara alors de moi, me laissant pendant des jours entiers totalement vide, perdue. Il me fallut toute ma force de volonté pour me tirer de ma torpeur, me dire que tant pis, je vivrais sans, que je me bâtirais une nouvelle identité à la sueur de mon front. Que je deviendrais quelqu'un, la personne qui serait la plus proche de "moi".

Mon histoire se poursuit alors que j'étais aux abords de Xalandra. Pourquoi cette cité m'attirait-elle toujours ainsi ? Qu'avait-elle de si particulier pour que chaque fois que j'y passais, je me devais de m'y arrêter ? Je l'ignorais. En tout cas ce jour-là j'y vis une activité inhabituelle. Deux hommes et une femme semblaient prendre grand plaisir à voler sur des appareils bizarres, faisant vraisemblablement une course. Je tombais rapidement amoureuse de ceci et décidais de faire comme eux. De devenir ce que, je ne l'appris que plus tard, on appelle des Skylanders : des êtres qui n'ont les pieds sur terre que pour mieux repartir dans les airs ... juste de quoi me satisfaire.



RP
Test


Ceci se produisit un moment après que la "jeune" femme se fut rétablie de ses multiples blessures. Ce RP est important dans l'évolution du personnage aussi, si vous désirez en savoir plus sur elle et ses motivations, je vous invite donc à le lire, merci :)

Pandorae se retint même de respirer. Sa proie ne se trouvait qu'à un jet de pierre d'elle. Un faux mouvement et, elle le savait, le daim fuirait aussi sûrement que si c'était le feu qui l'avait pris par surprise. Et la Demi Elfe savait qu'elle ne le reverrait alors jamais. Mais elle avait faim, et devait donc tuer ce Daim pour se nourrir.
Certaines personnes répugnaient à tuer, fussent pour manger ; la dame trouvait cela tout simplement stupide, parce que si on tuait bien, la créature ne souffrait pas. Et si on possédait une quelconque foi on pouvait toujours remercier la Déesse Mère des êtres, ou toute autre divinité à qui les gens avaient attribuées cette fonction.
Le Daim leva la tête, comme pour sentir une odeur inconnue. Le coeur de la chasseuse battit plus vite tandis que dans son esprit germait la question m'a-t-il sentie ? Et puis soudain ... le Daim détala à toute vitesse. D'abord interdite la chasseuse se demanda ce qui avait pu faire fuir l'animal de la sorte : elle n'avait pas bougé depuis une heure et son odeur avait été soigneusement masquée avec des herbes spécifiques, qui lui offrait des relents forestier plutôt que ceux d'un être en chasse. Ce ne pouvait donc être elle qui ...
Tout-à-coup elle se figea, aux aguets. Elle avait entendu un bruit, un de ceux que peuvent faire les gens en forêt lorsqu'ils désirent être le plus discret possibles ... ou qu'ils le sont déjà parce que cela est dans leur nature.
L'homme source de la fuite de son futur dîner s'avança enfin dans son champ de vision. Ainsi c'était lui qui avait fait partir son repas potentiel ... Pandorae serra la prise sur la garde de son couteau. Cette arme, elle l'avait trouvé dans les ruines de la ville dans laquelle elle s'était réveillée. Certes ce n'était pas du grand art et n'importe quel forgeron ou utilisateur d'armes de ce genre aurait fait une grimace de dégoût en voyant l'objet. Mais la dame n'avait assurément pas les moyens de se payer une arme plus efficace et plus robuste et elle n'était pas forgeron, seulement chasseuse.
Elle fronça les sourcils lorsque l'homme tourna la tête dans sa direction. Elle ne le voyait que trop bien puisqu'un rayon de lumière opportun tombait juste sur lui. Ayant crevé les frondaisons il avait réussi à se faire une place parmi l'obscurité ambiante de la forêt et semblait magnifier tout ce qu'il touchait. Et même si Pandorae préférait mille fois les ombres, elle ne pouvait demeurer insensible à la beauté de cette unique rayon entre les troncs majestueux des arbres gigantesques, ni celle de cet homme à l'air si sûr de lui.
-Qui es-tu?
De surprise, Pandorae lâcha son couteau. Grossière erreur : le léger bruit qu'il fit en tombant sur le sol tapis de feuilles mortes et de mousse attira l'attention de l'étranger aussi sûrement que si elle était sortie de sa cachette ; en un bond ahurissant il était devant elle, accroupi, et la détaillait avec stupeur.
Pandorae ne se gêna pas pour en faire autant : odeur de mousse et de fougères, vêtements bruns et verts foncés, idéaux pour se fondre dans le décor ambiant. A sa ceinture pendait un poignard dont la lame était cachée par le fourreau en cuir de daim. Il présentait un aspect assez frêle : épaules minces et étroites, corps d'apparence bien peu musclé. Son visage avait les traits si fins et si réguliers que pendant une fraction de seconde elle se demanda si celui qui se tenait face à elle n'avait pas été sculpté dans une pierre aux propriétés particulières, permettant de donner vie aux statues. Ses cheveux étaient longs et très blonds, si clairs qu'ils en paraissaient blancs. Cependant deux choses vinrent casser cette vision idyllique. La première : la longueur des oreilles du nouveau venue témoignaient assurément de son ascendance elfique. La seconde : le regard chargé de haine et de mépris qu'il conservait depuis un court moment déjà. De plus ce fut avec une voix franchement glaciale et évoquant à Pandorae les torrents de montagne lorsque la neige commence à peine à fondre qu'il s'exprima :
-Que fais une aberration comme toi dans notre forêt ?!?
Elle se retint de lui asséner une gifle, de le prendre ensuite par le bras et de le lui tordre jusqu'à le briser. Elle dût se mordre la langue fortement parce qu'un goût métallique assez prononcé jaillit dans sa bouche, lui rappelant qu'elle avait tout intérêt à se montrer la plus courtoise et polie possible.
- Si Sire l'Elfe voulait bien excuser mon ascendance et se retirer, cela me ferait grand plaisir.
L'Elfe eut un claquement de langue sec tandis qu'il se redressa, observant de toute sa hauteur la dame encore accroupie. Alors elle en fit autant, ne supportant pas la suffisance dont se parait cet homme magnifique. Suffisance qui diminua fortement, juste le temps pour lui de comprendre que Pandorae le dépassait d'au moins une bonne tête.
- Les engeances de ton genre auraient toutes dû être tuées par la Sgarnok !, cracha-t-il alors qu'il s'éloignait déjà.
Pandorae le rattrapa d'un bond et posa une main ferme sur son épaule. Il se retourna et tenta de se dégager mais la poigne de la demi-Elfe pouvait être forte.
- Que dis-tu ?, siffla-t-elle, une lueur de haine dans son regard. Par qui ma race aurait dû être massacrée ?!
Le rictus qui s'épanouit alors sur le visage de son interlocuteur eut raison de ses barrières mentales. Elle lui asséna un violent coup de poing et un coup de genou bien placé le fit se plier en deux. Puis elle le reprit par les épaules et braqua son regard bleu dans le vert de celui de l'Elfe.
- Réponds quand je te parle, Elfe !
Un mince filet de sang coulait de la commissure des lèvres de son interlocuteur mais il ne se départit pas pour autant de son sourire moqueur.
- Puisque tu tiens tellement à le savoir ... Je vais te le dire. Mais ce nom ne te servira à rien si tu ne peux entrer chez les Elfes, maudite !
Il ferma alors les yeux et prit une inspiration profonde avant d'entonner un chant qui laissa Pandorae sans voix : une voix si claire, propulsant ses notes si haut qu'elle en avait les oreilles blessées, allant si bas dans les sons qu'elle devait tendre l'oreille. Il lui sembla même que les animaux autour s'étaient arrêtés dans leurs activités, ne pouvant qu'écouter le chant hypnotique de l'Elfe.
- A l'aube des siècles il nous dit le Mal qui se produirait,
A l'Aube des siècles nul ne le crut ;
Et pourtant comme il avait raison, oh oui, avait raison,
Comme il avait raison lorsqu'il nous parla du Mal.

Au milieu des Siècles écoulés il naquit,
Enfant maudit, puisque comme les hommes,
Et comme les Elfes, quelle horreur !
Alors nous dûmes le tuer.

Au milieu des siècles l'engeance maudite se multiplia,
Eh quoi ! voulait-elle peupler nos forêts ?
Chacun et chacune demeurait sans voix,
Que pouvait-on faire contre cela ?

A la fin des siècles il est dit qu'il reviendra,
Le père de nos père, le maître de nos mère,
Qu'il reprendrait sa place parmi les siens,
Et leur rendrait ce qui leur appartient.

A la fin des siècles Sgarnok reparaîtra,
Et le sang de cette engeance maudite coulera,
Nul ne pourra s'y opposer,
Car telle est sa volonté.

L'Elfe se tut tandis que Pandorae tremblait encore. Elle ne comprenait pas tout de ce chant mais savait qu'il était là la preuve manifeste de ce qu'elle cherchait à comprendre. D'une certaine façon, ce ... Sgarnak était responsable de ce qu'il lui était arrivée et de la raison de sa perte de souvenirs. Elle cracha, lâcha l'Elfe et rejoignit son ghama caché dans les fourrés.
Lorsque sa planche la propulsa dans les airs une larme solitaire s'écoula de sa joue. Sa faim avait disparu, seule demeuraient en elle un désarroi et une tristesse indescriptibles.

Je me suis permise de mettre en avant un élément qui n'apparaît pas dans le contexte du forum : un génocide qui aurait été perpétré envers les Demi Elfes. On n'en connait pas vraiment la source et cet acte violent fut, bien sûr, passé sous silence. Mais si cela ne convient pas du tout dîtes-le moi et je changerait ce RP avec plaisir ^^






DERRIÈRE
l'avatar


Pseudo: R.B.
Age: Un certain âge ...
Sexe: Un certain sexe ...
HEy ! On ne se serait pas déjà vu ? Mmh ... qui sait ?
Par où êtes-vous entré? mmh ... dur dur ! ..



Dernière édition par Pandorae Miyaneko le Mer 12 Jan - 13:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mao Lin



Milicien chercheur


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
329/329  (329/329)
PM PM:
3/3  (3/3)
Expérience:
2312/3006  (2312/3006)



Upload image
MessageSujet: Re: Pandorae Miyaneko    Mar 21 Déc - 12:59
Bienvenue à toi ^^
Ma foi ... tout ceci m'a l'air plutôt en ordre. Pour ce qui est du test RP je te propose alors ceci :
Tu fais une chasse, et tu tombes nez à nez avec un Elfe "pur sang" plutôt antipathique envers les Sangs mêlés. Detaille-nous donc cette rencontre. smile

__________________________________________

Avatar et signature by Adeovski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kiba Raba



Vous utilisez les armes? Je fais mieux:
je les créées!


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
48/95  (48/95)
PM PM:
0/0  (0/0)
Expérience:
37/70  (37/70)



Upload image
MessageSujet: Re: Pandorae Miyaneko    Dim 2 Jan - 6:05
nous attendons avez impatience ton rp test qui est un peu dure mais nous savons que tu es forte alors au travaille up up up ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Pandorae Miyaneko



Je suis un voyageur sur
Mythologia... j'en ai de la chance!


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
16/20  (16/20)
PM PM:
20/20  (20/20)
Expérience:
20/20  (20/20)



Upload image
MessageSujet: Re: Pandorae Miyaneko    Mer 12 Jan - 13:06
Voilà ! RP fini, j'espère qu'il sera bon ! X3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ishtar Hel'Owen



Démon Incarnateur royal,
pour vous servir jeunes gens!


avatar




Upload image
MessageSujet: Re: Pandorae Miyaneko    Mer 12 Jan - 20:25
Aaaah, très bon, j'ai bien mangé *SBAFF!* Naaah! Pronyma sur ton avatar ♥️!!
Non bon, je viens de lire ta présentation et tout me paraît en ordre (comme cest Mao Lin qui a commencé ta validation, je lui laisserai tout de même son mot à dire mais pour moi, tout est correct Hihi

__________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mythologias.webs.com/

Mao Lin



Milicien chercheur


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
329/329  (329/329)
PM PM:
3/3  (3/3)
Expérience:
2312/3006  (2312/3006)



Upload image
MessageSujet: Re: Pandorae Miyaneko    Jeu 13 Jan - 10:47
Le grand maître a dit que c'etait bon, ma foi n'ai rien à redire nan plus donc tu es validée =)
Bon jeu !

__________________________________________

Avatar et signature by Adeovski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Voix Off 1.0



Maître du jeu


avatar




Upload image
MessageSujet: Re: Pandorae Miyaneko    Jeu 13 Jan - 13:30
Bienvenue Pandorae!
Voici l'adresse de ton inventaire, à mettre dans le champ "information", dans le profil:
http://www.mythologia.org/t678-inventaire-de-pandorae-miyaneko
J'espère que tu passeras un bon moment parmi nous ...
Bon RP smile

__________________________________________

Ne pas m'envoyer de MP, merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé









Upload image
MessageSujet: Re: Pandorae Miyaneko    
Revenir en haut Aller en bas
 

Pandorae Miyaneko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Upload images
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mythologia :: 
Press start

 :: 
Recensement
 :: Fiche validées :: Skylanders
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit