Se présenter sur Mythologia est l'étape essentielle, comme dans tous forum RPG. Cela permet de donner vie, de créer un personnage réellement unique et nous permet de savoir à qui nous nous adressons. Vous êtes prêt? Les formulaires se trouve ici.
Bonne chance pour le remplissage. En cas de questions, n'hésitez pas à user de la F.A.Q. de Mythologia

Bienvenu à , notre dernier recensé!


Design, codage et contexte par Istar Hel'Owen (Arya Balaster). Ce forum est protégé par Copyright France, en cas de plagiat, un dépôt de plainte sera posé... ne tentez pas le loup, si un code de Mythologia vous intéresse, merci de ne pas passer par un forum de codage, demandez directement à la fondatrice qui vous aidera bien volontiers!
Bienvenu à Mihn Fû et Mau Tsue parmi les membres du haut conseil.
Le règlement concernant les post a été refait pour assurer une meilleure lisibilité, découvrez-le en vous rendant ici.
Une liste des sorts a été crée pour simplifier les combats! Venez la découvrir ici
Nous sommes dans la saison de Yémanja.Depuis maintenant trois mois, la pluie tombe inlassablement sur Mythologia et elle semble totalement échapper au contrôle de la déesse des mers... tout ceci devient de plus en plus étrange...
Soleil
Les personnages prédéfinis... on en a toujours besoin! Ici, vous pourrez découvrir ceux crées par les membres et ceux crées par les administrateurs pour faire évoluer le scénario (PNJs)... pour plus d'information, rendez-vous directement sur la fiche du personnage qui vous intéresse!

Elvir Derwenid Zhin When Meiko Laÿda Galdor Laÿda Galdor Mao Su Lee








AccueilGroupesMembresRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
Upload image
 

 une santé financière ... [voleurs]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Garrett Ethillun



Attention , je vous vois ...


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
19/25  (19/25)
PM PM:
44/44  (44/44)
Expérience:
2/70  (2/70)



Upload image
MessageSujet: une santé financière ... [voleurs]    Mer 23 Mar - 20:53
:: intervention des PNJ : OUI
intervention des ennemis : OUI ::

Je me baladais la nuit, à l'heure où les gangs font les comptes de le soirée dans l’un des quartiers les plus mal famés d’Arkados. J’étais ici pour me refaire une santé financière. Je devais donc trouver une taverne où je puisse trouver des ivrognes ainsi que des voleurs et des assassins à la petite semaine. C’est des adversaires faciles, et mes compétences sont suffisantes pour que je fréquente cet endroit sans que je sois sur de me faire tuer. J’arpentais une ruelle sombre enrobé dans ma cape noire, Arach dissimulée dans ma manche, mon arc en bandoulière et ma dague prête à servir. Je vis un homme un peu enveloppé au niveau du ventre, une démarche pas tout à faite droite et une chanson mal chantée au bord des lèvres. Je n’aimais pas vraiment voler, mais c’était ma vie et ma survie. Je m’approchais de l’ivrogne qui me tournait le dos et d’un coup de dague je sectionnais les fils de sa bourse qui m’atterrit dans mon autre main sans un bruit. Je laissais ce passant avancer dans cette ruelle où je savais que des assassins rodaient et qu’ils le détrousseraient. Ils n’auront rien, moi je fais cela pour m’équiper, et vivre.

Je rentrais dans l’auberge d’où le client sortait. Ce lieu sentait la sueur, les urines, et les malfrats. J’étais informé sur quelques gangs qui sévissaient. Je savais qu’il y en avait un par ici. Mais je devais explorer les environs avant d’agir. Il y avait le bar sur ma gauche et les tables au centre. Les prostituées étaient accolées au mur sur ma droite. Mon capuchon me dissimulait la tête. Au fond il y avait un escalier en bois qui menait à une mezzanine d’où je pouvais voir des brigands de tout genre. Je devais me rendre là haut. Mais pour se faire je devais passer le garde qui était devant les escaliers. Je me mis à réfléchir à une solution.

HRP/ une bouse me donne combien ? /HRP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Arhazad El Khazer



Je suis un voyageur sur
Mythologia... j'en ai de la chance!


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
52/52  (52/52)
PM PM:
5/5  (5/5)
Expérience:
12/20  (12/20)



Upload image
MessageSujet: Re: une santé financière ... [voleurs]    Mer 23 Mar - 21:44
Les vents l'avaient menée jusque dans la Grande Cité, celle qui regorgeait de personnalités toutes plus étranges les unes que les autres ... Il n'y avait qu'à voir cette femme, poussant la chansonnette comme si les auditeurs pouvaient réellement apprécier sa voix criarde. Il y avait aussi cet homme, là-bas, qui jonglait avec des couteaux. Arhazad aurait bien été tenté de lui apprendre les vraies techniques mais si elle faisait cela elle risquait d'avoir la milice collée à ses pattes pour des causes qu'elle ne voulait pas envisager.
Finalement la jeune femme vêtue de façon bien légère, dévoilant ainsi ses formes les plus avantageuses sans pour autant être vulgaire, décida d'aller boire un coup dans une taverne. Elle entra dans la première qu'elle trouva et fit une moue désapprobatrice lorsqu'elle posa les yeux sur la faune qui la peuplait : d'irrécupérables ivrognes, sales comme les manants des décharges aux alentours de la cité, des vauriens qui jouaient avec des sabres ou des couteaux comme d'autres le feraient avec une chose amusante, des prostituées : femmes usées par le temps ou la besogne, aux seins pendants, à la mine lasse ou lascive, faussement intéressée le plus souvent par un soudard qui n'attendait que le moment opportun pour quérir les services de la "belle".
La jeune femme avança jusque dans le fond de la taverne, dans le coin le plus obscur. Vrenn, son imposant serpent, resserra ses anneaux autour d'elle alors que le regard devenu inquisiteur par les exercices passés parmi la Ghilde se posait tour à tour sur les contrebandiers vantant les mérites d'une herbe peu recommandable à quelques clients naïfs, sur les serveuses qui voyaient leurs fesses plus tripotées encore que les verres qu'elles distribuaient ; sur un jeune homme qui déroba une pièce à un homme trois fois plus grand et large que lui. Ce dernier s'aperçut d'ailleurs du vol : il attrapa la main du jeune homme et la posa avec violence sur la table.
- HE BERNY !!! Cet imbécile a tenté de me voler mon argent ! Je lui coupe la main, peut-être ?
Les compagnons de l'imposant spécimen de débile profond partirent dans un éclat de rire tonitruant. Arhazad fit la moue et se désintéressa totalement de la scène. Elle n'était pas sans coeur, loin de là ; mais une paire d'années passées dans la cité des pirates lui avaient au moins appris que ce que pouvait subir actuellement ce jeune homme n'était rien comparé aux souffrances quotidiennes des petites frappes de la ville côtière.
Il y eut un grand CLAC puis un cri déchirant. La Pirate haussa les épaules, jugeant la punition amplement mérité : il n'avait qu'à pas se faire prendre ...
Peut-être qu'elle était dépourvue de orale, songea-t-elle en surprenant le regard fuyant d'une catin un peu âgée que la scène avait apparemment choquée. Peut-être que la morale n'avait pas de réelle signification pour elle : après tout, elle volait parce qu'elle aimait dérober. En réalité elle n'en avait même pas vraiment besoin. Et puis ... elle n'éprouvait rien pour ce jeune garçon qui venait de perdre sa main. Il aurait dû faire attention, c'est tout. Quand on tente sa chance dans un endroit pareil, il faut être prêt à tout, y compris à y perdre sa vie. Surtout si c'est pour venir ennuyer les brutes du genre du débile.

Pourtant, malgré toutes ses réflexions elle ne put s'empêcher de rejoindre le blessé qui continuait de pleurer dans un coin de la salle crasseuse, tenant son moignon comme il pouvait et tentant désespérément d'arrêter l'hémorragie.
- Qu'espérais-tu en volant cet homme ?
Le blessé redressa la tête pour découvrir la personne qui avait daigné s'intéresser à lui. Il eut du mal à en croire ses yeux : que faisais donc une femme aussi belle dans un lieu pareil ? Elle n'avait rien d'une prostituée ... Et la lueur dans son regard ne faisait que confirmer sa remarque intérieur.
- Enfin bon. Passe-moi ton bras.
Le jeune homme s'exécuta, proche de l'évanouissement. Il devait faire face à un Ange, ce n'était pas possible autrement. Ou peut-être même qu'Ohrmazd avait entendu ses prières et lui avait envoyé quelqu'un ... Pour une fois qu'on s'intéressait à lui ...
Il sentit vaguement qu'elle lui enroulait quelque chose autour de la blessure. Cela le serrait mais ce n'était pas important. Il sombra dans l'inconscience alors que l'Ange marmonna quelque chose qu'il ne comprit pas.

Sa tâche faite et sa conscience soulagée, Arhazad retourna dans son coin sombre, quelques regards lubriques tournés vers elle. Ces hommes n'avaient pas dû remarquer le serpent qui se trouvait sur ses épaules, pourtant il était suffisamment imposant pour ne pas passer inaperçu ... Ou alors - et cette explication lui apparut comme parfaitement logique, ces êtres n'avaient pas regardé plus haut que son bassin et son arrière-train. Elle soupira : décidément pas un homme ne rattrapait les autres ... Peut-être que la Divinité des Vents qu'elle adorait était différente ? Elle avait entendu dire qu'il était le seul Dieu à réellement apprécier les Hommes et qu'il était bien plus chaleureux que tous les autres. Mais ce n'était que des légendes et, si cela se trouvait, il n'était même pas différent d'un homme.

Ce fut alors que son regard fut attiré par un homme qui, adroitement, venait d'alléger quelqu'un d'autre. Elle sourit, intriguée. Voilà un voleur qui semblait pourvu d'un certain talent ... Elle le suivit du regard. Elle se ferait un plaisir d'assister à ce qui allait suivre ... Si suite il allait y avoir. Aussi elle se faufila parmi la faune peu recommandable des lieux et suivit son mystérieux voleur à capuche ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Garrett Ethillun



Attention , je vous vois ...


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
19/25  (19/25)
PM PM:
44/44  (44/44)
Expérience:
2/70  (2/70)



Upload image
MessageSujet: Re: une santé financière ... [voleurs]    Mer 23 Mar - 22:35
Je me faufilais dans une foule sans foi ni loi, j’entendis un client de la taverne hurler à plein poumons.
- HE BERNY !!! Cet imbécile a tenté de me voler mon argent ! Je lui coupe la main, peut-être ?
On entendit un clac suivi d’un bruit de douleur. Un garçon avait essayé et … perdu ! Je regardais ce dernier aller se réfugier dans un coin, sa main avait été sectionnée, une fontaine de sang s’échappait de ce moignon de bras. Je suivis le garçon des yeux. Une femme pirate alla rejoindre l’infortuné voleur pour lui faire un bandage. Je connaissais cette dame. Je l’avais déjà vu. Mais je ne savais plus où… il est temps que je me remette à étudier les personnes de ce monde comme tout bon voleur. Je me tournais et me mis à m’appuyer avec nonchalance de ma main droite contre le bois du mur. Je me concentrais sur ma compagnonne logée dans ma manche droite et j’établissais une liaison mentale :
– sort de là et monte là haut. Dit moi ce qu’il y a. Quand tu à fini va piquer le garde qui est dans les escaliers au cou, histoire de le faire sortir de là
Sous sa forme la plus petite, tel une araignée commune, sortie de ma manche et monta sur le plancher de la mezzanine. Elle commença par me dire qu’il y avait une belle bande de malfrats là haut et qu’ils partageaient le butin du soir. C’était plutôt bon signe. Mais mon amie m’indiqua aussi que ceux là étaient sobres donc en état de se battre et qu’ils avaient plus que leurs poings pour se battre… Il faudra donc jouer en douceur.
Arach eu une autre idée pour distraire le garde. Elle se plaça au plafond, plusieurs mètres au dessus du garde. Elle fit une petite boule de toile qu’elle enduisit d’acide. A la vue de sa taille minuscule elle ne pouvait pas faire ce qu’elle voulait, mais ça irrita le garde sur le sommet du crane qui était tondu. Il se gratta la tête et regarda au plafond et il vit une petite araignée qui commençait à aller du coté du bar. Arachnée se faufila entre les bouteilles. Le garde excédé de la petite brulure qui le grattait bien décida de quitter son post en jurant pour aller se précipiter vers le bar. Je me mis à regarder autour de moi de façon rapide mais précise. La pirate semblait s’intéresser à moi… à savoir pourquoi…
Je me dirigeais vers l’escalier, d’un pas sur, mais innocent. Je me mis à préparer mes sorts dans ma tête. Alain avait mis dans sa bibliothèque un sort du nom d’armure piquante. Cette carapace me protègerait un peu et infligerait des dégâts si on s’attaque à moi. Je me mis à incanter :: armure piquante :: des pointes se mirent à sortir de ma peau, mais ma cape dissimulait ce phénomène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé









Upload image
MessageSujet: Re: une santé financière ... [voleurs]    
Revenir en haut Aller en bas
 

une santé financière ... [voleurs]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Upload images
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mythologia :: 
Royaumes centraux

 :: Arkados
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com